Rechercher :

Favoris - Page de démarrage - Me contacter- Forums - RSS
Ecrit et modifié par Martin KURT le 19-11-2008

Les 10 commandements du Webmaster

Plan du dossier

Introduction

comment faire de vos sites ou futurs sites de véritables cash-machine. Les conseils qui vous seront donnés ne sont pas des conseils miracles, mais qui visent à favoriser la rentabilité, la qualité de votre site, tout en travaillant moins.

Avant de vous lancer, faites une étude de marché

Pour cela, c’est très simple. Lorsque vous avez une idée de site Internet, avant de vous lancer à tête perdue dedans, faites une petite analyse pour savoir si votre site peut être rentable. Pensez aux acronymes PEST et SWOT. PEST signifiant Politique, Economique, Societal et Technologique ; SWOT Strenght, Weakness, Opportunities, Threaten.

En clair, le test PEST permettra de savoir si technologiquement et économiquement, votre site sera viable, tout en respectant la société et les lois, normes en vigueur. Quand au test SWOT, il vise à réfléchir sur les faiblesses et points forts du projet – rentabilité, largesse et qualité de la clientèle, … -, ainsi que des opportunités et des faiblesses. Ces 2 tests pourront être menés grâce à:

-Des brainstromings entre webmasters ou entre amis.
-Des discussions avec des amis, qui apporteront un regard neuf au projet
-Des avis sur des forums Internet spécialisés
-Des questionnaires visant à demander l’avis des gens
-Une demande de devis à des agences spécialisées pour estimer le coût de votre projet
-Un petit benchmark ne fera pas de mal.
A savoir: comparez votre projet à l’aune des concurrents (s’ils existent) en regardant leur public cible, leur audience, leur business model, leurs revenus… Pour cela, n’hésitez pas à lire la presse spécialisée, à consulter des bases de données telles que Kompass, ou encore plus simplement consulter l’audience et le pagerank des sites spécialisés sur votre créneau via Alexa.com ou encore Page Rank Gratuit.com

Ne faites pas de zèle : allez au plus efficace , faites appel à la soustraitance

N’oubliez pas la loi de Pareto : 20% de A engendre 80% de B. Ainsi, 20% des clients d’un magasin génèrent 80% du chiffre d’affaire, 20% de la population mondiale possède 80% des richesses mondiales, … Sur le web, c’est pire : 10% des pages d’un site peuvent générer jusqu’à 90% des pages vues. Grâce à Google Analytics, repérez vos pages qui marchent le plus.

a) Si ces pages sont au cœur de la thématique de votre site, persévérez.

b) Si les articles qui marchent le mieux sont des pages qui ne sont pas la thématique principale de votre site, regardez les raisons du succès de ces pages pour appliquer la recette aux autres pages de votre site et augmenter votre audience générale. Si cela ne fonctionne pas, recentrez votre site sur la nouvelle thématique en vogue. Ne soyez sans états d’âmes.

En clair, centrez votre site uniquement sur sa thématique principale – qui fonctionne le mieux -, sans faire de zèle en créant à tout va de multiples rubriques annexes – ce qui vous ferait perdre du temps pour pas grand chose. Si des articles connexes à votre thématique principale doivent être créés pour compléter votre contenu – cours du $ pour un site sur l’économie par exemple -, ne perdez pas votre temps à gérer un tel module seul, et n’hésitez pas à faire appel aux modules présents sur le web, qui sont du contenu constamment mis à jour par des sites spécialisés, et qui sont proposé gratuitement aux webmasters.

Enfin, pour réduire les coûts de rédaction d’articles, pourquoi ne pas faire appel aux Internautes, via un système Wiki, ou un système de rédaction avec cadeaux à la clé – voyages, chèques cadeaux, … - pour les meilleurs rédacteurs ???

Sous-traitez au maximum

Sous-traitez au maximum ce que vous ne faites pas au mieux. En effet, à quoi bon s’ennuyer à taper des lignes de codes pour gérer et sécuriser des listes de diffusion, ou des systèmes de paiement, quand des solutions clé en main vous sont proposés moyennant quelques euros par mois ???

De même, déléguez l’hébergement de votre site Internet à ces hébergeurs spécialisés.

Concernant le design de votre site, idem. Si vous n’avez pas les moyens de payer plusieurs centaines, voire milliers d’euros, un webdesigner pour vous concocter un joli graphisme sur mesure pour votre site, n’hésitez pas à fouiner sur le web sur des sites tels que WordPress, FreeTemplate, Joomla pour trouver des kits graphiques gratuitement, ou encore sur des sites semi-pro qui proposeront des kits pour des prix variant généralement entre 5 et 100 euros. Un prix très faible quand on connait le prix des designers professionnels : 2000 à 3000€ environ pour un thème graphique à la commande.

Optimisez vos publicités

Pour cela, faites appels aux professionnels, sur des forums spécialisés tels que Webrankinfo ou en agence, pour améliorer le positionnement de vos publicités et donc vos revenus. Sachant qu’entre une publicité très bien optimisée et une qui l’est mal, les gains peuvent varier, toutes conditions égales, de 1 à 10.

Diversifiez vos revenus

Diversifiez vos revenus en ne dépendant pas que d’une régie publicitaire. En plus des publicités, pensez qu’il existe d’autres formes de revenus : liens payants face à d’autres sites, partenariats privilégiés, publicités en marque blanche, … Enfin, n’hésitez pas à diversifier vos revenus en proposant sur votre site des produits dérivés, ou encore des services : formation, conseil, audit, … reposant sur votre expérience.

Dépensez de l’argent pour en gagner encore plus

Ne soyez pas radin, et n’hésitez pas à vous servir d’une partie de vos revenus pour investir pour votre site. Pourquoi pas en vous obligeant à réinvestir un % de votre chiffre d’affaire. Ainsi, votre site bénéficiera du meilleur au fur et à mesure que vos revenus augmenteront: hébergement de qualité, logiciels graphiques de professionnel, appel aux graphistes professionnels, aux référenceurs ; utilisation de logiciels de qualité…

L’argent pourra également être dépensé en concours –pourquoi pas dans le but de créér un buzz -, en gardant bien en tête que pour 1€ dépensé, vous devrez en gagner plus d’un.

a) Soit en monétaire.

b) Soit en image marketing, à savoir : je dépense de l’argent pour un concours avec cadeaux à la clé en échange de quoi je passe pour un site cool, ou encore pour un site dynamique, … avec pour but d’accroître l’image de votre site. Pour 1€ dépensé, vous aurez ainsi évité de dépenser plus d’1€ en webmarketing…

Crééz un buzz marketing

Créér un buzz, à savoir un phénomène sur Internet, est relativement aisé et très bon marché, comme le montre les concours débiles du web, ou encore les projets fous de onemillionpixel, un site créé par un étudiant anglais vendant chaque pixel d’une page web 1euro… Soit une recette finale de plus d’un million d’euro. Pensons encore au site a-une-petite-bi**.com ou aux 118 218.

Crééz un buzz vous permettra soit de faire de la communication à très bon prix, soit de générer de l’audience, et donc des revenus.

Positionnez vous en leader

Positionnez votre site en leader de son secteur, grâce à un intense travail de référencement et de création de contenu. Grâce à cela, vous pourrez avoir des revenus intéressants, grâce à une forte audience et à des revenus à paramètres égaux supérieurs, grâce à votre force de frappe de leader.

Pensez web 2.0

A l’instar de la sous-traitance, pensez à fonctionner en mode collaboratif : cela vous permettra d’avoir un contenu réactualisé en permanence à moindre coût… Enfin, dans la conception même de votre site, pensez au partage de vos ressources, dans les deux sens, à savoir récupérer du contenu gratuit, et proposer votre contenu via des modules.

-Grâce aux modules gratuits fournis par d’autres sites web, vous pourrez développer des rubriques connexes à la thématique principale de votre site à très faible coût, avec zéro maintenance, et des news sans cesse réactualisées. Cela vous permettra d’augmenter la qualité de votre site, et donc de favoriser, si ces modules demeurent minoritaires dans votre site, et donc que vous privilégiez malgré tout le contenu en propre, une augmentation de votre audience.

-En proposant votre contenu sous forme de modules gratuits à destination des webmasters, avec un lien vers votre site ou une de vos publicités de votre site dans ce module, vous ferez connaître gratuitement votre site grâce aux webmasters qui vous serviront de relais, ou encore pourrez gagner des revenus publicitaires supplémentaires grâce à ces modules.

Monétisez votre expertise web

Monétisez votre expertise du web en proposant vos services à d’autres webmasters, en proposant des formations, ou encore en vous mettant au service d’une autre entreprise, en sous-traitance ou en partenaire. Pour parle plus concrètement, si vous avez un site sur les voyages, n’hésitez pas à profiter du contenu de votre site et de votre expérience pour vendre vos services sur le web, par exemple des voyages que vous aura sous-traité une agence de voyage locale. Vous pourrez également faire des conférences sur les voyages, ou encore proposer des formations sur comment faire un site Internet, comment développer un business dans le secteur du tourisme sur l’Internet, …

Restez à la pointe du web

Le web est très évolutif, alors pensez toujours à ne pas devenir « obsolète » et à remettre en cause en permanence votre business, vos connaissances du web, votre site. Contrairement à la vieille économie où les évolutions se font sur les années, le monde du web est impitoyable : si un inconnu peut rapidement émerger en quelques mois, l’inverse reste possible, car les innovations sont monnaies courantes sur le web, rendant de facto obsolètes tous les sites qui auraient raté le train en marche.

Conclusion

Je viens de vous donner quelques conseils de bon sens pour faire de votre site web une cash-machine, qui demeurent toutefois non-exhaustifs. Pour synthétiser le tout, soyez passionnés, soyez motivés, et ne comptez pas vos heures que vous passerez pour votre projet. Si les 10 règles précédentes sont respectées, il n’y a aucune raison que votre projet échoue.

Pour toutes questions, toutes suggestions d’amélioration ou d’idées, n’hésitez pas à me contacter.

Bonne chance pour votre site web.

Bookmark and Share

Besoin d'un référencement? Optimisaweb vous recommande Atout Referencement, qui a une expérience de plus de 3 ans dans le domaine du référencement..


Fleche retour bas