Rechercher :

Favoris - Page de démarrage - Me contacter- Forums - RSS
Ecrit par Martin KURT le 19-11-2008

Optimiser son taux de clic

a) Introduction

Rappelez-vous, dans les entreprises :

Gain = Nombre de produits vendus * Prix unitaire

C'est-à-dire

Gain = Quantité*Qualité (prix)

La quantité représente le potentiel, la qualité l’optimisation du potentiel. Avant de concentrer votre attention sur l’optimisation du prix moyen du clic, concentre vous d’abord pour en avoir beaucoup.

Le taux de clic moyen varie énormément d’un site à l’autre, étant généralement compris entre 0,1 et 10%. Mais un taux de clic peut aussi être inférieur à 0,1% ou supérieur à 10%. Comment expliquer un tel écart ?

b) La thématique de votre site

Affirmation : Plus votre site sera généralistes, moins le taux de clics sera, généralement, élevé.

Explication : Plus votre site est généraliste, moins votre site est ciblé, moins les publicités le seront et moins les internautes seront intéressés par les pubs, donc cliqueront peu. Voici un petit tableau récapitulatif du CTR des sites, en moyenne.

Sites très spécialisés > Sites spécialisés > Sites généralistes à thématique > Sites généralistes > Forums de discussion

Ainsi, un site très spécialisé, disons un site spécialisé sur le thème « Ipod nano vert 4 Gb » aura un taux de clic sur ses pubs très élevé, pouvant dépasser largement les 10% car la pub d’Apple, proposant des ventes d’Ipod nano vert de 4 Gb, intéressera un nombre très important des visiteurs du site.

Un site spécialisé, disons sur les lecteurs de musique portables, aura des publicités d’appareils mp3. Ces pubs intéresseront moins l’Internaute que dans le cas précédent, car si une pub pour le Creativ Zen s’affiche quand l’Internaute recherche un Archos, il ne sera pas intéressé, bien que la pub soit dans la même thématique sur le site.

Un site sur les nouvelles technologies en général aura des pubs de produits de nouvelles technologies. Mais un Internaute de ce site cliquera moins en moyenne que dans le site précédent, car un acheteur potentiel d’Archos sera susceptible d’acheter finalement un Creativ Zen, tandis que l’Internaute branché mobile sera moins intéressé par les publicités des derniers ordinateurs portables présents sur le site.

[…]

En dernier lieu, on vient sur un forum pour discuter, et non pour lire un article précisément. Même si le forum est spécialisé, la publicité n’aura qu’un faible impact sur l’Internaute comparé à celle qu’aurait eu une publicité sur un site classique. Les forums compensent généralement par le fait que l’audience des forums peut être très élevée, surtout quand des membres actifs reviennent tous les jours voir les nouveautés du forum, au contraire des sites, chez qui la plupart des visiteurs ne viennent qu’une ou deux fois, et puis repartent.

c) La visibilité de vos publicités

Google propose sur son site un didacticiel expliquant les meilleurs endroits pour placer des pubs. Plus globalement, si vous voyez ou son vos pubs, même les plus mal placées, dites vous que l’internaute lambda ne les voit pas. Emmenez donc les publicités sur un plateau à destination de l’Internaute, et mettez vous à sa place, en se demander ce qu’il voit en premier quand il va sur votre site Internet.

NB : Ne saturez pas pour autant l’Internaute de publicité, ce que font beaucoup de webmasters. Non seulement il n’a jamais été prouvé que plus l’Internaute voit de pub, plus il clique, mais au contraire, horripilé, il risque de quitter votre site et de ne jamais y retourner. Préférez donc placer sur votre site une ou deux publicités bien placées, plutôt que de saturer vos pages d’Adsense.

Anecdote : Jusqu’en septembre 2007, j’avais parfois jusqu’à 4 champs Adsense par pages sur mes sites, avec des gains dérisoires, de l’ordre de 1$ par jour. J’ai décidé d’optimiser mes pubs Adsense et avec mon unique champ Adsense, qui n’est présent que sur 80% des pages de mes sites, mes gains à visiteurs constants ont triplé le mois suivant. Et ce, avec 5 fois moins de publicités.

d) Où placer ses publicités

Une page commence par s’afficher par le haut ? Mettez vos publicités en haut de vos articles. On lit de gauche à droite : placez vos Adsenses plutôt à gauche de votre site. Placez donc vos publicités Adsense aux endroits suffisamment visibles de votre site. C'est-à-dire en haut des articles, à l’intérieur des articles, dans la colonne gauche de votre site où se trouvent les liens de votre menu. Eventuellement en bas d’article afin de capter les lecteurs qui auront lu l’intégralité de votre article, … Surtout, vous devez veiller à ce que la publicité soit intégrée au contenu et n’arrive pas comme un cheveu sur la soupe : dès lors, pourquoi ne pas mettre la publicité « DANS » le contenu ?


Source https://www.google.com/adsense/support/bin/answer.py?answer=17954&topic=371

e) Quels formats de publicité utiliser sur votre site?

Longtemps, les publicités affichées sur Internet consistaient en des bannières de 468*60. L’Internaute l’a assimilé, et évitera donc du regard ce format de publicités. Par conséquent évitez autant que possible ce format de publicités et préférez d’autres format de publicité, tels que :

-Les Carrés en 336*280
-Les Carrés de 300*250
-Les Carrés de 250*250
-Les skyscrapers placés à gauche des articles, de préférence entre la colonne du menu et l’article.

Bien que les carrés en 336 soient gros, ils ne font paradoxalement pas fuir le visiteur, qui aime d’ailleurs bien cliquer dessus. J’appréhendais justement d’exaspérer les visiteurs en mettant un carré de 336 en haut de chacune des pages de mon site, mais mon taux de rebond n’a pas évolué depuis, et mon taux de clic explosé.

Enfin, n’entourez jamais vos bannières d’une bordure noire, rouge, bleue, ou une autre couleur de ce type. Cela engendre deux cas possibles : soit l’Internaute étiquette la publicité comme étant une publicité (!) et cliquera moins dessus. Ensuite, une bordure créé une barrière psychologique pour l’internaute, qui cliquerai moins sur la publicité.

NB : Les formats conseillés ne sont ni une vérité universelle, ni générale. Car si, pour de nombreux sites dont les miens, le format 336*280 est le format publicitaire actuellement le plus cliqué, il vous faudra néanmoins l’intégrer convenablement pour votre site pour qu’il produise cet effet. Mieux vaut une 468 sur-optimisée qu’un carré 336 intégré salement.

Enfin, d’ici quelques mois, ou quelques années, l’Internaute aura sûrement assimilé le carré en 336 comme une publicité et ne cliquera que peu souvent. A ce moment, un nouveau format publicitaire aura, je l’espère, été inventé, et le contenu de cette partie devra être réactualisé. L’optimisation Adsense est donc un processus, et ne peut jamais s’arrêter.

f) Quelles couleurs utiliser pour vos publicités Adsense?

Privilégier les couleurs traditionnelles et conventionnelles pour optimiser vos pubs Adsense. Regardez la couleur des pubs sur Google. Si Google choisit telle ou telle couleur, ce n’est que peu pour des raisons esthétiques, mais car ces couleurs sont les plus efficaces. Laissez vos pubs en couleurs standards.

En effet, plus la pub est conventionnelle, moins elle sera paradoxalement étiqueté « publicité » et plus elle sera étiquetée « contenu » et donc plus elle sera cliquée; la pub conventionnelle devenant presque l’exception face au publicité novatrices qui ne le sont pas car sont dans la norme de l’innovation.

Essayez donc de mettre le texte des publicités en noir sur fond blanc, et les liens en bleu souligné, à la condition que cela soit compatible avec une intégration correcte de la publicité sur vos pages. Au besoin, adaptez votre charte graphique aux pubs Adsense : faites que vos liens, s’ils étaient en rouge, soient par défaut en bleu, comme le lien des Adsense. Si vous ne souhaitez pas modifier le design de votre site, alors mieux vaut que les liens Adsense soient en rouge si vos liens sont affichés en rouge, plutôt que d’afficher des liens Adsense en bleu, contrastant avec vos liens rouge.

g) Intégrez vos publicités

On est tous les jours au contact de centaines de publicité : à la radio, dans la rue, à la télé. Face à cette saturation, notre cerveau s’habitue à éviter inconsciemment les publicités, les éviter du regard, éviter de les mémoriser, …

L’Internaute fuira donc tout ce qui ressemble à une publicité, ou tout ce qui est étiqueté comme tel. Ne faites donc pas comme ces mauvais publicitaires qui affichent le prix de leurs produits en flashy, cela ne marchera ou plutôt ne cliquera pas. Faites tout en sorte pour que vos publicités n’aient pas l’air d’en être.

C'est-à-dire ?

Intégrez vos publicités Adsense à vos pages de manière à ce qu’elles soient en harmonie avec la dominante graphique de votre site, dans le but qu’elles soient le plus inaperçues possibles. Si votre page est blanche, n’affichez jamais une pub en rouge, mais une publicité dont le fond est blanc. … Adaptez la police de votre site pour que celle-ci soit proche de la police d’Adsense.

Couleur, taille, police, liens des publicités devront être en harmonie avec le site.

h) Quels types de publicités afficher?

Il existe différent types de publicité Adsense, dont les principales sont :
-Publicités contextuelles
-Champs thématiques
-Liens de parrainage
-Recherche Google
-Adsense pour mobile

Quel type de publicités choisir ? Ma réponse va vous décevoir, car je vais vous dire 2 généralités, généralités simples mais efficaces dans ce choix.

1°) Intégrez toujours la publicité dans le contenu. Par exemple, préférez les champs thématiques dans des pages de liens ou à thématique fort ; les publicités standards sur les pages standards, la recherche Google en complément de votre moteur de recherche interne à votre site, …

2°) Testez différents types de publicité, et voyez laquelle marche le mieux. Ainsi dans les publicités Adsense, une publicité thématique pourra s’avérer intéressante dans un menu par exemple quand des annonces contextuelles s’intégreront mieux dans le contenu. Mais pas de n’importe quelle manière : par exemple, le leaderboard en 728*90 trouvera toute sa place en footer – bas de page – quand un carré en 336*280 sera bien intégré dans le contenu ou en haut d’article. Enfin, quelques demis-rectangles en 234*60 voire des petits carrés de 120 pixels, discrets, pourront être intégrés en complément du contenu et donc offrir un bon CTR. Enfin, pourquoi ne pas mettre une option de recherche via Google en complément de son moteur de recherche interne de son site, pour grappiller quelques euros par ci par la ? Enfin, si votre site attire beaucoup de webmasters, n’hésitez pas à proposer un lien de parrainage pour permettre l’inscription à Adsense…

i) Optimisez immer mehr vos pubs Adsense

Profitez de l’intelligence et de la technologie de Google pour optimiser vos publicités. Google propose des critères d’URL et de publicité sur son portail Adsense ; Grâce à ces critères, vous pourrez connaitre le détail des clics page par page sur votre site et connaitre vos pages les plus rentables et celles qui le sont moins, tout comme savoir si vous affichez plusieurs champs Adsense sur une page de savoir sur quel champ les Internautes cliquent le plus souvent. Une fois que vous aurez récolté ces informations, faites en sorte de modifier vos emplacements, le format, le type de publicités, en clair faites des essais, et regardez si, sur une longe échelle (plusieurs semaines ou plusieurs milliers de visiteurs) vos gains rapportés par la modification ont augmenté ou non ? Si oui, tant mieux. Si non, revenez à la situation antérieure.

Bookmark and Share

Besoin d'un référencement? Optimisaweb vous recommande Atout Referencement, qui a une expérience de plus de 3 ans dans le domaine du référencement..


Fleche retour bas