Rechercher :

Favoris - Page de démarrage - Me contacter- Forums - RSS
Réécrit et taille de l'article réduite de 12% par Martin KURT le 20-05-2009

Principe de Google Adsense

Historique

Lors de la bulle Internet et au début des années 2000, les publicités sur Internet consistaient en une surenchère de couleurs fluo et flashy et de pop-up s’ouvrant de partout, ce qui énervait l’Internaute moyen et le faisait fuir le site, et non pas acheter les produits vantés par la publicité comme souhaité.

La problématique de Google

Google était à la base un projet de thèse de deux étudiants, Serguei Brin et Larry Page. Google est rapidement devenu populaire et se mit à consommer de plus en plus de bande passante et de puissance informatique, saturant rapidement les réseaux de Stanford, université ou étudiaient nos deux entrepreneurs et qui hébergeait Google. Google devient rapidement un succès, attirant les internautes en masse, mais ne fait rien gagner aux entrepreneurs, qui en même temps doivent financer l’hébergement, les serveurs informatiques. Pour ne pas courir droit au mur, les fondateurs de Google décidèrent, après maintes tergiversations, de monétiser leur site, c'est-à-dire de profiter de leur audience pour faire de la publicité pour des annonceurs moyennant de l’argent.

Le constat de Google

Les gens n’apprécient pas la publicité à outrance. Trop de publicité tue la publicité. De plus, la publicité sur Internet a été agressive et sans intérêt. Brin et Page décidèrent donc de créer un système qui fait que la publicité soit agréable, ou tout du moins pas désagréable.

Cette dernière soit s’adapter au thème du site, en tenant compte du contenu des articles, des mots clés présents dans les balises métas, … Ainsi sur un site de voyages, seront affichées des pubs d’agence de voyage ; sur un site de BMW des BMW… De plus, la publicité de Google Adsense est sobre, composée uniquement de texte, sans pop-up, afin de ne pas fatiguer l’Internaute. La publicité ainsi ciblée a par conséquent plus de chance d’intéresser l’Internaute moyen, qui cliquera davantage sur ce type de publicités.

Finalement, les pubs de Google sont bénéfiques pour tout le monde : l’Internaute ne sera pas gêné par des pubs intrusives, les annonceurs auront un bon retour sur investissement, le webmaster pourra continuer à proposer son site web gratuitement et gagner de l’argent avec son site, tout comme Google qui prendra sa marge au passage. Ceci a été permis par le boom du e-commerce, qui représente désormais 30 milliards € rien qu’en France contre… presque rien à la fin des années 90

NB : Comme le principe même de la publicité sur Internet est que quand un annonceur paie n dollars/clic, il en gagne en moyenne au moins n, les gains publicitaires par clic varieront fortement selon la thématique de votre site (un clic pointant vers un prêt proposé par une banque sera mieux payé qu’un lien pointant vers un site de sonneries de téléphone portable…).

Ne créez pas pour autant un site sur le rachat de crédit sous prétexte que les clics sont rémunérateurs si cela ne vous intéresse pas et que vous ne vous y connaissez absolument pas en ce domaine. Par exemple, mieux vaut avoir un bon site qui rapporte 1000 clics à 0,10$ par jour qu’un mauvais site qui rapportera 2 clics à 2$ par jour.

Cela marche-t-il vraiment ?

Les liens sponsorisés représentent déjà 1 milliards d’euros par an en France, et devrait croitre de 8 à 10% cette année, dans un contexte d’un marché de la publicité s’effondrant de 7%, c’est dire la solidité du phénomène.

Autre fait marquant : Google a été créée en 1998 par deux étudiants, et 99% de son chiffre d’affaire provient actuellement de la publicité, plus précisément des liens sponsorisés. Parti de rien, Google a généré 21,8 milliards d’us$ de CA en 2008 (+31% en un an) dont 4,2 de bénéfices. Malgré la crise, Google arrive encore à tirer son épingle du jeu… et son CA au trimestre 1 de 2009 est encore supérieur à celui il y a un an à la même période… Sa capitalisation boursière (135 milliards en mai 2009) vaut l’équivalent du PNB du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie réunis. Tout ça grâce à la publicité réinventée par Google.

Quel est l’intérêt de Google de vous proposer de la publicité sur votre site plutôt que sur ses propres sites ?

L’intérêt est simple : le trop plein d’annonceur, ou les annonceurs spécifiques ne pouvant être affichés sur son moteur de recherche sont déversés en grand nombre dans son programme d’affiliation Adsense. Au passage, Google se rémunèrerait généralement entre 20 et 30%. Ce qui signifie que à chaque fois qu’un annonceur paie Google 10 USD, Google se rémunère 2 à 3 USD, et le webmaster affilié 7 à 8 USD, sans que Google n’aie à payer du personnel pour gérer et créer de sites

Comment et pourquoi mettre des publicités Google sur son site ?

Une fois votre site audité par l’équipe Google Adsense, et s’il répond à des critères de qualités, telles que posséder un nom de domaine en propre, un contenu réel, un design acceptable, des pages non surchargées de publicité, vous serez accepté au programme Adsense selon le choix de Google, et n’aurez qu’à placer un code HTML sur votre site pour mettre en place vos publicités.

Une fois ce code mis en place, vous n’avez plus rien à faire si ce n’est faire prospérer votre site et optimiser vos publicités (emplacement, format, couleurs…) pour améliorer vos gains. Ne l’oubliez pas, le rôle premier de l’éditeur se contente de faire venir des visiteurs, le reste est du ressort de Google et autres publicitaires. Que le visiteur achète ou pas le produit de l’annonceur après avoir cliqué sur la publicité, ce n’est plus vos affaires.

Les avantages essentiels d’Adsense résident donc dans le fait de ne pas avoir à gérer ni à prospecter des annonceurs, tout en ayant des publicités ciblées, donc rémunératrice. ; ainsi qu’un nombre très élevé d’annonceur (car on peut être annonceur dès 5 dollars en poche), garantissant la pérennité du programme.

De plus, avec la fusion des programmes Adsense et Analytics, vous aurez accès à des outils statistiques très pointus pour vous aider à optimiser votre site, vos publicités, et donc votre audience et vos revenus.

Règles déontologiques

Rappelez vous, la publicité est toujours au service de l’annonceur, jamais de l’éditeur, qui n’est qu’un intermédiaire au service d’une fin : le produit à vendre. La publicité doit donc avant tout être rentable pour l’annonceur. Par conséquent, Des règles mentionnées dans le contrats de conditions générales doivent être respectées, sous peine d’être radiés sur programme Adsense :

-Vos clics doivent être de qualité, c'est-à-dire que vous ne devez donc en aucun cas cliquer sur vos propres pubs, ni demander à quiconque de le faire, ni procéder à aucun échange de clics – je clique sur votre pub, vous cliquez sur la mienne, … car c’est marqué dans le contrat, et parce que l’annonceur n’a AUCUN intérêt à payer ce genre de publicité. Google lutte contre la fraude en radiant purement et simplement les fraudeurs, et ce A VIE.. Google a ses informateurs, ses logiciels spécialisés… Ne tentez donc JAMAIS. de bluffer Google.

-Vous ne devrez pas user de stratagèmes à même de duper l’Internaute quand à la nature des liens publicitaires. Je ne dis pas pour autant qu’il faut écrire publicité à côté de chaque pub, mais dites vous toujours : les Internautes qui cliquent sur ma pub, cliquent-ils volontairement, par intérêt, ou par erreur ? Ainsi, il vous sera par exemple interdit de placer une publicité Google Adsense à côté d’une image, car l’Internaute risquerait de cliquer sur la publicités par erreur, souhaitant simplement cliquer sur ce qu’il perçoit comme un commentaire de la photo.

Je pense que le programme Adsense a été traité exhaustivement. Pour toutes questions, n’hésitez pas à me contacter

Bookmark and Share

Besoin d'un référencement? Optimisaweb vous recommande Atout Referencement, qui a une expérience de plus de 3 ans dans le domaine du référencement..


Fleche retour bas